Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 22:12

J'ai souhaité, comme à Marseille témoigner lors de ce procès.

C'était important pour moi et pour toutes celles qui n'osent pas ....

 

Mr le Président, Mesdames de la cour et Mr l'avocat général

 

J'ai déjà témoigné à Marseille, mais je vous rappelle mon histoire puisque vous n'y étiez pas. 

Je suis cadre de santé et formée à l'épidémiologie et la recherche clinique entre autre.

En novembre 2009, suite à un cancer du sein, je subis une mastectomie avec reconstruction immédiate par une prothèse PIP.

Je précise que je n'ai jamais eu ni de chimio ni de radiothérapie qui aurait pu fragiliser mon corps.

Je suis suivie à l'Institut Gustave Roussy à Villejuif, centre mondialement reconnu en matière de cancer, par un chirurgien compétent et expérimenté.

Le 9 novembre 2009, une prothèse PIP gauche, ref : IMGHC TX TL 295, m'est donc implantée ... TX donc gel PIP !

Résultat parfait pendant 3 semaines.

Lors de ma consultation post-opératoire, le sein est rouge, gonflé et douloureux ... Pas d'explication, mon chirurgien ne cmprend pas.

Le 12 décembre 2009, un mois après l'implantation, j'assiste au mariage de mon frère et je sens de l'humidité sous le bras ... Désunion de ma cicatrice avec un écoulement.

Je rentre à Paris et vois mon chirurgien le lundi. Il referme et ne comprends toujours pas.

Cicatrisation dirigée pendant un mois.

Début janvier 2010, nouveau contrôle ... Coque stade 3-4, donc importante et très précoce. Toujours aucune explication.

Rendez-vous est pris pour le 1er avril 2010 pour décision en fonction de l'évolution.

Le 30 mars 2010 : Découverte de la fraude. L'intervention est fixée au 03 mai

La prothèse n'est pas rompue, mais en 6 mois, elle a perdu 10% de son volume et du silicone est retrouvé dans toute la loge opératoire.

Nettoyage approfondi et mise en place d'une prothèse Mentor, pansements quotidiens par une infirmière.

Début juin, soit un mois plus tard, pas de cicatrisation, réintervention et lavage en continu pendant 72h pour tenter de sauver cette prothèse.

Echec et explantation le 14 juin, jour de nos 30 ans de mariage ...

Il faudra 2 mois et demi de cicatrisation dirigée pour obtenir la fermeture de cette plaie béante.

Janvier 2011 : Reconstruction par lambeau dorsal sans prothèse, je me suis beaucoup documentée et je ne veux plus en entendre parler.

Je garde les redons un mois, ils sont enlevés pour éviter une infection mais je serais ponctionnée 2 fois pour éliminer la collection inflammatoire.

A l'orifice de la sortie du redon, apparition de plaques rouges qui seront biopsiées : Exzéma de contact, probablement lié au gel résiduel, mais il aurait fallu tester le gel de ma prothèse pour le prouver et elle est sous scellés.

Ma cicatrice dorsale a été reprise 4 fois pour tenter d'éliminer les adhérences très profondes. Mon chirurgien a même tenté de mettre ue plaque, comme en chirurgie digestive, pour empêcher les adhérences lors de la 2ème reprise.

Je suis allée 2 fois en cure à la Roche Posay. J'ai des séances de kiné 2 fois par semaine depuis le printemps 2011 pour assouplir ce carcan.

Depuis Marseille, j'ai été réopérée 2 fois, la dernière en juin, 8 interventions au total.

Mon chirurgien m'a dit, fin octobre, qu'il avait tout essayé et qu'il n'avait plus de solution à me proposer, il ne m'opérera plus.

Je suis suivie en consultation de la douleur depuis 2 ans et demi à Gustave Roussy sans amélioration, malgré toutes les lignes de traitements essayées pour améliorer cette sensation de contraction permanente de tout l'hémi-thorax gauche. 

Je vais tenter l'hypnose en décembre.

Depuis cet été, j'ai des douleurs dans tout le bras gauche, je dois passer une IRM à mon retour.

Je précise que je n'ai pas eu de curage axillaire. Mes compétences professionnelles en statistiques et en épidémiologie me font éliminer tous les biais.

Mr Mas, mes problèmes ne sont pas liés à l'angoisse générée par les médias ni à la recommandation de Mr Xavier Bertrand comme vous nous l'avez suggéré à Marseille, ils sont arrivés bien avant la découverte de la fraude.

Les prévenus n'ont manifesté aucune compassion pour les victimes. Je n'en ai aucune pour eux. Ils pleurent sur eux ! 

La seule chose avec laquelle je suis d'accord avec eux, c'est que tous les responsables ne sont pas sur le banc des accusés.

Je souhaite que vous pensiez tout le restant de votre vie au mal que vous nous avez fait, aux vies détruites.

Vous contestez vos peines, mais nous, nous sommes condamnées à vie à subir nos problèmes liés à vos prothèses.

Vous affirmez que votre gel n'est pas toxique mais aucun scientifique sérieux ne pourra nous dire ce que nous apportera un produit qui n'a jamais été testé pour être mis dans un corps humain.

Vous pourrez prendre toutes les statistiques dans tous les sens, vous n'y changerez rien.

J'aimerais vous croire, mais selon vous, je suis certaine d'avoir du gel PIP et j'en mesure les conséquences tous les jours et chaque jour un peu plus que la veille.

Et, je ne suis qu'une femme parmi vos trop nombreuses victimes.

J'espère que, comme moi, vous ne pouvez plus vous regarder dans la glace sans penser à nous, vos victimes.

Je ne suis pas ici pour de l'argent, même des millions ne me rendront pas la santé et puis, vous avez organisé votre insolvabilité !

Je suis ici pour obtenir justice, faire reconnaître nos problèmes et faire changer ces procédures de certifications qui ne nous garantissent rien.

Vous savez que je tiens un blog pour informer et soutenir les femmes. Je reçois de très nombreux témoignages, tous plus douloureux les uns que les autres et pas seulement des françaises ... Plusieurs centaines de milliers dans le monde, et je pense que si certains pays ne recommandent pas les explantations, c'est qu'ils n'ont pas l'intention de prendre en charge ces interventions.

Nous avons la chance d'avoir la sécurité sociale et vous avez largement contribué à aggrandir son déficit.

J'ai d'ailleurs été mise en invalidité avant le procès de Marseille car j'étais arrivée en fin de droits à cause de mes très nombreux arrêts.

Mon cancer reste une anecdote !

Je vous remercie de m'avoir écoutée et de nous laisser ce temps de parole très important pour nous, sans oublier toutes celles qui ne sont pas venues devant la justice. 

 

 

Article écrit par Victime de prothèses PIP

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lanceuse d'alerte 05/12/2015 07:07

Juste une remarque qui pourrait être une bonne nouvelle pour vous.
La référence de votre implant (TL) indique qu'il s'agissait d'un implant asymétrique de 2009.
Il n'était donc pas rempli avec du gel PIP, mais du gel Nusil.
Mais le deviez probablement le savoir lorsque vous avez témoigné, vous connaissez trop bien le dossier PIP...
Mais ça n'enlève en rien la "sincérité" de votre témoignage.

lanceuse d'alerte 05/12/2015 06:59

Juste une remarque qui pourrait être une bonne nouvelle pour vous.
La référence de votre implant PIP indique qu'il s'agit d'un implant asymétrique de 2009. Il n'était donc pas rempli de gel PIP mais de gel Nusil.
Mais vous le saviez probablement lorsque vous avez témoigné.

Victime de prothèses PIP 05/12/2015 16:54

Les asymétriques et les MX remplies de Nusil, quand il y en avait, à partir de 2006, c'est ce qui a été effectivement dit.
J'avais une anatomique TX et celles là étaient remplies de PIP.
Comment expliquez vous toutes mes complications si précoces et le gel répandu dans la loge à peine 6 mois après la pose ? Le Nusil est cohésif, il ne se répand pas !

lanceuse d'alerte 05/12/2015 09:48

Non, ce qui a été évoqué est que les asymétriques étaient remplies avec du gel Nusil depuis 2006. Toutes les asymétriques de PIP étaient des TX. Et vous ne pouviez pas l'ignorer car vous l'aviez signalé sur votre blog au terme du 1er procès.
Votre implant asymétrique était rempli de gel Nusil et vous le savez bien.

Victime de prothèses PIP 05/12/2015 07:07

Bonjour,
Désolée, mais même les prévenus ont convenu que les TX étaient remplies de PIP et ne m'ont pas démentie.

Trudelle 24/11/2015 10:28

Quel parcourt !!! quelle souffrance!! sacré témoignage ,bon courage à vous , merci pour nous toutes .Lydie

Bri 24/11/2015 08:44

Témoignage important, concis, précis, détaillé. Je ne suis pas concernée mais je suis tes interventions ici. Dommage du peu de témoignages. Brigitte

briet 24/11/2015 00:32

bravo pour ce témoignage. Merci vraiment pour tout ce que vous faites; c'est très important pour vous, pour nous toutes. Bon courage pour la suite. Chantal

Icone rssIcone facebook

 

 

 

 

 

Cliquez sur ENQUÊTE ci-dessus, quelques minutes pour évaluer l'information reçue avant votre implantation de prothèses mammaires?

Quelle que soit la marque de vos implants.

 

PIP : Sur la bande FM

Ecoutez les dernières informations
concernant l'affaire PIP ...

L'affaire PIP : Les vidéos

Affiche vidéo

Visionnez ici les différents reportages

dédiés à l'affaire PIP ...

Statistiques

Date de création : 22/02/2011

Articles : 339

Visiteurs uniques : 165 884

Pages vues : 368 016

Commentaires : 1438