Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 18:49

Une victime vient de me faire passer un article très bien fait et qui colle tellement à l'actualité que je ne résiste pas à vous le mettre en ligne.


Évidemment, toute ressemblance avec une personne ou une association connue, est purement due au hasard !

 

 

6 bonnes raisons de fuir votre association loi 1901

(Source Association1901.fr)


Dans notre petit sondage à propos des difficultés rencontrées par vos associations loi 1901, c’est la difficulté à recruter des bénévoles qui est citée en premier lieu (26%). Lorsque j’entends les gens se plaindre  de ce problème, je leur demande toujours si la cause du problème ne peut pas se situer dans leur association et l‘image qu’elle donne aux candidats bénévoles.

Souvent, on reconnait que la situation interne n’est pas optimale pour accueillir de nouveaux entrants. Voici quelques cas de figure qui peuvent expliquer la difficulté à recruter de nouveaux bénévoles.

 

1/Votre association est un champ de bataille permanent.


En arrivant dans votre association, on se croirait dans une cour de récréation. On entend surtout parler de querelles et de disputes. Les nouveaux entrants sont mis en demeure de choisir un camp et ils assistent éberlués à d’incessants conflits de personnes. Ce qui occupe surtout les gens dans votre association, c’est ce que Truc a dit de Machin quand Bidule lui a répété ce que Machin pensait de lui.

Les bénévoles motivés fuient les associations au climat pestilentiel.


2/Dans votre association, l’organisation est stalinienne


On explique aux nouveaux « qu’au début ce n'est pas très drôle » mais que l’avancement se fait à l’ancienneté aussi bien qu’au mérite.  Dans votre association, le fonctionnement institutionnel est ésotérique, les finances obscures et (la plupart des) décisions secrètes. Chacun tient sa place et les nouvelles idées ne sont pas forcément les bienvenues. Ceux qui posent des questions ou avancent des idées sont vite isolés puis poussés vers la sortie (à moins qu’ils aient disparu après la deuxième réunion).

Les bénévoles fuient les associations totalitaires (ou enfin ceux d’entre eux qui ne sont pas masochistes).


3/Dans votre association, il n’y a pas (plus) de vrais projets


La structure tourne en rond depuis un moment. Le projet associatif n’en finit plus d’émerger ou s’est épuisé depuis un certain temps. Il vous manque les idées, le réseau relationnel ou tout simplement l’énergie pour proposer aux personnes un projet viable et motivant. Les activités sont stériles et on passe l’essentiel de son temps en interminables réunions qui ne débouchent sur aucune décision, aucune action concrète

Les bénévoles fuient les associations où il ne se passe rien.


4/Dans votre association, on a tendance à se planter


Votre association programme des spectacles mais personne ne colle les affiches. Vos activités se déroulent sur le terrain socio-culturel mais votre nom est inconnu des services municipaux. Votre projet consiste à aider des populations du sud mais vous n’avez qu’une idée très vague de leurs besoins et de leur mode de vie. Votre grande manifestation sera l’évènement culturel de l’année mais vous n’avez pas 50 personnes qualifiées à qui envoyer les invitations.

Dans votre association, on « bidouille » et c’est souvent raté.

Les bénévoles fuient les dirigeants incompétents.


5/Dans votre association, c’est tous les jours la crise


Dans votre association, on ne parle que d’argent. En tant que dirigeant, votre mission consiste à expliquer à tous ces gens à quel point les choses vont mal, les temps sont difficiles, les bonnes volontés clairsemées. A chaque occasion, vous pleurez misère et à vous entendre, dans votre association, c’est tous les jours le dernier jour.

Les bénévoles épanouis fuient les dirigeants geignards


6/Dans votre association, il n’y a plus de place pour les bénévoles


Votre association emploie un effectif salarié suffisant pour porter ses chantiers. Un petit cordon de bénévoles tente tant bien que mal de continuer à cerner les activités, mais au quotidien, tout est pris en charge par une équipe de professionnels parfaitement qualifiés. L’organisation ne prévoit pas de place pour les bénévoles, hormis les dirigeants qui dans les faits n’ont ni pouvoir, ni réel droit de regard.

Votre association est professionnalisée mais vous avez perdu le contrôle ; ce sont les salariés qui la pilotent. En tant que dirigeant, vous assumez la responsabilité d’une structure dont vous n’avez plus le contrôle. Ne vous demandez pas pourquoi vous trouvez si peu de monde pour venir partager ces responsabilités.

 

 

En effet, rejoindriez-vous une association ? 

Je ne vois pas quoi modifier, extraits de statuts d'association, accessibles à toute personne qui en fait la demande en préfecture, à part 2 détails.

- dont la présidente est "élue" pour 8 ans

- exclue les membres qui oseraient appartenir à une autre association

- où chaque adhérent peut avoir 200 pouvoirs lors des assemblées générales sans qu'aucun quorum (nombre d'adhérents minimum présents ou représentés) ne soit requis pour valider les décisions prises

- où les comptes ne sont pas publiés

 

Personnellement, je suis très attachée au monde associatif et je respecte ses valeurs, mais dans une telle association, j'aurai l'impression de rentrer dans une secte totalitaire.

 

Mais heureusement, il existe d'autres associations où on sait comment intéresser ses adhérents, voici quelques recettes. (source Association1901.fr)

 

Bien sur, toute ressemblance avec une autre association est purement fortuite ! 

 

Remercier


Au commencement de la reconnaissance -première motivation de l’engagement des bénévoles-, il y a quelques chose d’extrêmement simple, de totalement gratuit pour l’association et de tellement facile à mettre en œuvre : DIRE MERCI.

Remercier les bénévoles devrait être un réflexe systématique des dirigeants. Une fois le travail effectué, la réunion terminée, le projet mené à bien, le remerciement et la congratulation sont indispensables pour restituer à l’engagement volontaire des personnes sa vraie nature, à savoir un don.


Dire ce que l’on fait


Ne pas communiquer sur ses missions et ses taches de dirigeant bénévole est une autre erreur grave de management dans l’association. Il ne s’agit pas de rendre des comptes en permanence, ni de justifier son emploi du temps, mais de donner à tous ceux que cela intéresse une vision juste et claire de la manière dont vous conduisez le projet associatif et les affaires de l’association au quotidien.

En se coupant de sa « base », en s’isolant de ses collègues, le dirigeant bénévole étouffe la dynamique collective, fragilise sa position et se prive des soutiens dont il aura tôt ou tard besoin.


Faire la fête


La dimension festive est trop souvent absente du fonctionnement associatif. Quel que soit l’objet de votre association, elle gagnera à organiser des moments de détente, en marge des activités, où l’on pourra se retrouver dans un cadre agréable pour parler d’autre chose que « l’assoce » et apprendre à mieux se connaître, bref sortir un peu de la routine.

 

Donner la parole


Dans certaines associations, ce sont quelques personnes qui détiennent le monopole de la parole, toujours les mêmes.  Parce qu’ils ont une « grande g… » ou que leur légitimité est bien installée, ils confisquent à leur profit le moindre espace d’expression.  Ces associations fonctionnent avec des rôles bien distribués (pensez à l’éternel opposant, dont on attend à chaque AG la prise de parole), dont les gens n’osent plus sortir et qui sclérosent l’association dans une démocratie de façade.

Souvenez que prendre la parole n’est pas facile pour tout le monde et que ceux qui se taisent dans les réunions ou les débats ne le font pas toujours parce qu’ils n’ont rien à dire, mais quelques fois aussi parce que rien n’est arrangé pour faciliter leur prise de parole.

 

Faire circuler les fonctions et les rôles


Je suis membre d’une AMAP. Tous les vendredi se déroulent la « distribution » où les adhérents viennent chercher leurs produits alimentaires. Cette distribution est prise en charge par des bénévoles, jamais les mêmes, qui jouent « à la marchande » pour l’occasion. Je suis toujours fasciné de constater à quel point ces distributions se passent dans la joie et la bonne humeur, sans aucune friction, quelle que soient les circonstances.

Il ne viendrait à l’idée de personne de se plaindre ou grogner parce que les choses ne vont pas assez vite. Je pense que c’est tout simplement parce que chacun sait que la semaine prochaine, c’est lui qui sera derrière le comptoir à s’emmêler les pinceaux avec le listing des commandes ou la calculatrice.


Et vous, quelles bonnes résolutions avez-vous pris pour manager votre association en 2011 ?

 


 Article écrit par Victime de prothèses PIP

 

Partager cet article

Repost 0
Porteuses de prothèses mammaires pip - dans Vie associative
commenter cet article

commentaires

Porteuses de prothèses mammaires pip 11/04/2011 20:59


Tout à fait d'accord avec vous, la seule chose que je puisse faire c'est de donner le maximum d'informations afin que les victimes se fasse leur propre opinion.


podepeche 11/04/2011 19:53


Dans la présente affaire, la question est bien de savoir quelle attitude à tenir face à ce type de scandale qui ne bénéficie d'aucune antériorité.


podepeche 11/04/2011 17:18


Bonjour,
Très marrant. On rencontre ici tous les défauts de la nature humaine.
On pourrait espérer ne voir cela que dans les films, mais c'est pas si sûr.
Trouver de la vraie générosité est certainement plus difficile que la cueillette aux champignons !


Icone rssIcone facebook

 

 

 

 

 

Cliquez sur ENQUÊTE ci-dessus, quelques minutes pour évaluer l'information reçue avant votre implantation de prothèses mammaires?

Quelle que soit la marque de vos implants.

 

PIP : Sur la bande FM

Ecoutez les dernières informations
concernant l'affaire PIP ...

L'affaire PIP : Les vidéos

Affiche vidéo

Visionnez ici les différents reportages

dédiés à l'affaire PIP ...

Statistiques

Date de création : 22/02/2011

Articles : 338

Visiteurs uniques : 165 058

Pages vues : 366 824

Commentaires : 1438