Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 16:10

MA MDFPIP

 

Face au scandale des implants mammaires Poly Implant Prothèse, PIP, les Victimes se sont regroupées en associations, PPP et MDFPIP.

 

Chacune à sa façon à tenté d'aider, d'informer et de défendre les intérêts des femmes porteuses de ces prothèses frauduleuses.

 

Le MDFPIP m'a fait parvenir son bilan depuis sa création, ses actions et ses projets. :0038:

 

 


 

Nous, victimes de la fraude sur les implants mammaires dénoncée par l’Afssaps le 29 mars 2010, nous sommes regroupées en association dans le Var afin de défendre notre droit élémentaire au principe de précaution ainsi qu’à notre reconnaissance en tant que victimes de cette fraude par les pouvoirs publics. Notre association a pour dénomination : Mouvement de Défense des Femmes Porteuses d’Implants et de Prothèses, est déclarée à la Préfecture du Var depuis le 21 mai 2010 sous le n° W832005423, est domiciliée au 199, Rue Lavoisier – 83210 La Farlède et son objet est : 

  

 « De regrouper les femmes porteuses d’implants et de prothèses mammaires dont le produit de remplissage est autre que le sérum physiologique dans le but de promouvoir l'exercice efficace et indépendant de leurs droits dans le cadre de fraude et de malversation en lien avec ce produit de remplissage (notamment dans le cadre du dossier affairant à la société Poly Implant Prothèse). 

  

Le MDFPIP aura notamment pour mission de donner aux victimes les moyens d'accès à une information pertinente et actualisée, de mettre en commun les informations et connaissances des membres du réseau dans un but de plus grande cohérence, d'agir auprès des pouvoirs publics si nécessaire, de participer à des colloques et des formations utiles à l'objet de l'association ou d'en organiser le cas échéant, de favoriser la solidarité et l’échange, de défendre et protéger les intérêts collectifs et individuels, pécuniaires et moraux des victimes dans les limites légales qui lui seront dévolues, d’obtenir considération et réparation de préjudices passés, actuels et futurs aux victimes et à leur famille ou ayants droits, ayant subi directement ou indirectement un préjudice corporel, matériel ou moral à la suite ou en relation avec l’implantation de prothèses mammaires. » 

  

Nous avons créé un site d’informations et d’échange. Nous souhaitons apporter à tous et toutes les moyens d’accéder à des renseignements utiles, fiables et pertinents en mettant en lien nos réseaux et les réseaux des acteurs de cette affaire. Vous pouvez le visiter en allant sur http://www.mdfpip.com 

  

Nous nous sommes unies pour défendre nos droits dans cette affaire de fraude (puisqu’il n’y a qu’ainsi que nous serons reconnues en tant que victime) dans le Mouvement de Défense des Femmes porteuses d'Implants et de Prothèses. Nous souhaitons le remplacement des implants frauduleux (défectueux ou pas) sans attendre d’être en situation d’urgence du fait d’une rupture ou autre.

 

Notre première revendication est donc de faire appliquer sans attendre le principe de précaution. 

  

La deuxième est que nous souhaitons pouvoir effectuer ce remplacement dans les meilleures conditions de sécurité, en ayant la certitude que les laboratoires fabricants de prothèses soient effectivement surveillés, contrôlés, pour éviter, à l’avenir, que ne se reproduise une telle fraude. Actuellement, personne ne peut nous garantir une telle sécurité. 

  

La troisième concerne un renforcement de la sécurisation des produits de santé. Nous craignons que  ce qui s’est produit pour les implants mammaires puisse se produire avec n’importe quel autre dispositif ou produit de santé. Aujourd’hui, ce combat semble restreint au champ des porteuses de prothèses mammaires (30 à 40 000 victimes tout de même), demain, il devra s’étendre à l’ensemble des produits de santé. 

  

Nous avons déjà reçu un accueil favorable auprès de la Société Française de Chirurgie Plastique Réparatrice et Esthétique avec qui s’est engagé un partenariat en termes d’informations et de soutien. Nous sommes aussi en contact régulier avec la commission d’enquête du pôle santé de la gendarmerie de Marseille. Loin des polémiques, nous sommes présentes auprès des victimes en leur apportant réconfort, soutien et informations pertinentes. 

  

Depuis sa création, le MDFPIP œuvre auprès de toutes les instances représentatives et étatiques afin de faire valoir le droit des victimes et leur prise en charge pleine et entière par les pouvoirs publics. Pour se faire, voici dans les grandes lignes les actions menées jusqu’à ce jour et celles à venir. 

  

Juin 2010 :

Première rencontre avec la Cellule Prothèses 13 (Gendarmerie de Marseille) et début de notre collaboration avec la proposition d’un accès à la plainte simplifié et plus accessible pour toutes les victimes. De cette rencontre naîtra la lettre-plainte de la gendarmerie téléchargeable et déposable sans avoir à se rendre dans un commissariat ou une gendarmerie.

 

Septembre 2010 :

Multiples rendez-vous téléphonique avec l’AFSSAPS, service de matériovigilance, afin d’élaborer le questions/réponses en lien avec l’annonce des premiers résultats d’analyse du gel PIP.

 

Novembre 2010 :

Rencontre avec des victimes de PIP à Marseille avec visite dans les locaux de la Cellule Prothèses 13.

 

Décembre 2010 à février 2011 :

Création et diffusion d’un questionnaire à destination des victimes mettant en évidence leur vécu depuis l’annonce de la fraude, leur rapport avec leur chirurgien, leurs souffrances, etc, …

 

Mars 2011 :

Présentation des résultats de notre enquête à :

- L’AFSSAPS, service de matériovigilance, rencontre avec les différents responsables de l’AFSSAPS en charge de l’affaire PIP, raffermissement de la collaboration entre le MDFPIP et l’AFSSAPS

- La Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SoFCPRE) de cette rencontre, il sera décidé que le MDFPIP interviendra dans les colloques de chirurgie afin de mettre en avant les aberrations et les dérives des chirurgiens face à leurs patientes victimes de PIP

 

Avril 2011 :

Rencontre avec le représentant du Syndicat des chirurgiens à Marseille afin de présenter notre mouvement ainsi que les résultats de notre enquête.

 

Mai 2011 :

Présentations officielles des résultats de l’enquête lors de l’assemblée générale annuelle du MDFPIP

Intervention le samedi 21 mai 2011 à Lyon lors du Symposium de Printemps de Vidéoplastie - Chirurgie Plastique : de cette intervention, il ressort que pour les sociétés savantes, le MDFPIP est l’interlocuteur privilégié des chirurgiens et c'est à cette date qu’a débuté la collaboration avec l’ensemble des sociétés savantes.

 

Juin 2011 :

Intervention le samedi 18 juin 2011 à Paris lors du Congrès de la Société Française des Chirurgiens Esthétiques Plasticiens (SOFCEP) : il ressort la coordination de la prise en charge des victimes par les chirurgiens dans le cadre d’une labellisation MDFPIP

 

Juillet 2011 :

Table ronde avec les différents représentants des sociétés savantes à Paris pour la diffusion de la  lettre-plainte auprès des victimes par les chirurgiens, la préparation du congrès du 21 novembre.

 

Participation dans les médias :


- Magazine ELLE : 2 interviewes (une à Marseille et une à Paris)

Var Matin : un article pour l’assemblée générale

- RTL : interview radiophonique

- Envoyé Spécial : reportage sur l’affaire PIP

- Magazine 90 minutes Enquête : reportage sur les ratés de la chirurgie

- Magazine Femme Actuelle : interview

- Magazine Femme pour toujours : reportage et interview

- Magazine Réponse à Tout : interview et reportage

- Magazine Clinica : reportage et interview pour la presse spécialisée anglaise

 

Actions en cours :

 

Intervention le lundi 21 novembre 2011 au CNIT de Paris lors du 56ème Congrès National de la SoFCPRE   

  

Congrès novembre 2011-1Congrès novembre 2011-2Congrès novembre 2011-3

 

En parallèle à toutes ces actions, le MDFPIP accueille, informe, oriente et accompagne les victimes au quotidien. 

  

Le MDFPIP fonctionne sur les bases d’une adhésion volontaire et non obligatoire. Notre aide n’est pas assujettie au règlement d’une quelconque cotisation. 

   

Nous recherchons aussi à nous adjoindre les conseils de professionnels du droit afin de nous aider au mieux dans les démarches juridiques et judiciaires à venir. Cette démarche est compliquée par le fait que nous mettons un point d’honneur à ne pas vouloir avoir partie liée avec les cabinets d’avocats. Ce qui signifie pour nous de ne pas assujettir leur soutien et leurs conseils à la signature d’une convention avec les victimes ou le MDFPIP.

 

 



Le MDFPIP a à coeur de défendre au mieux les Victimes de prothèses PIP, mais également de pouvoir travailler avec les autorités compétentes afin d'avoir les garanties qu'un tel scandale ne pourra plus se reproduire.

 

Beaucoup de travail reste à faire :

 

Aujourd'hui, nous n'avons aucune certitude quant à la fiabilité et la sécurité des implants mammaires. :0081:

Le principe de précaution n'est pas appliqué : le changement systématique et sans condition n'est toujours pas pris en charge. :0094:

Le procès n'a pas eu lieu, notre statut de victimes n'est pas reconnu et les coupables ne sont pas encore punis. :0039:

Pourtant, les Victimes subissent dans leurs chairs et leurs psychismes les dégâts de cette escroquerie, leurs vies ont été bouleversées pendant que les coupables coulent des jours heureux sans problème ! :0083:

Le dédommagement des préjudices supportés est loin d'être acquis. :0009:

 

Le MDFPIP a besoin des Victimes :

 

Le MDFPIP se bat pour toutes les Victimes, adhérentes ou non, et toutes profiteront de ce qui sera acquis.

Mais une association n'est efficace qu'avec l'appui  de ses membres, plus ils sont nombreux, plus elle est reconnue.

Chacune apporte son expérience et ses connaissances utiles à la collectivité. :0107:

Nous avons toutes un rôle à jouer et tout à gagner en ne restant pas seule.


Ensembles, nous sommes plus fortes et écoutées.

:0031:


 

Article écrit par Victime de prothèses PIP


Partager cet article

Repost 0
Victime de prothèses PIP - dans Vie associative
commenter cet article

commentaires

traeger 24/11/2011 14:25

c'est pour ça que je veux être défendu, si j'avais attendu un an on m'aurait opérée dans le publique et gratuitement , mais comme je souffrais et que ma prothèse fuyait c'était devenu insupportable
on m'a fait payé pour le faire dans le privé, j'espère être défendu merci Isa

Victime de prothèses PIP 24/11/2011 14:03

Je fais partie de l'association MDFPIP, or depuis ce matin c'est l'association PPP qui annonce qu'elle sera reçue par le ministère le 14 décembre prochain.

Nous avons fait également une demande, je ne sais pas si nous serons reçues ensembles ou pas.

Quoiqu'il en soit, il est anormal de payer pour une reconstruction dans le cadre d'un cancer, c'était prévu par Mme Bachelot, vous n'auriez rien du payer.

traeger 24/11/2011 13:57

merci de votre réponse mais ma question est ; lorsque vous serez reçu par le gouvernement , allez vous évoquez toutes les femmes qui ont déjà porter plainte et moi par exemple j'ai du payer mon
intervention pour le changement de prothèses , suite a un cancer car il n'y avait pas de place pour une intervention dans les hôpitaux publics ??J'ai porter plainte en mars suite à l'intervention.
merci cordialement Isabelle traeger

Victime de prothèses PIP 24/11/2011 13:35

Bonjour Isabelle,

Bien évidemment, nous ne faisons aucune différence entre les porteuses, toutes celles qui solliciteront notre aide serons écoutées.

traeger 24/11/2011 13:16

allez vous vous occuper de toutes le femmes qui ont déjà porter plainte?
merci cordialement Isabelle

Icone rssIcone facebook

 

 

 

 

 

Cliquez sur ENQUÊTE ci-dessus, quelques minutes pour évaluer l'information reçue avant votre implantation de prothèses mammaires?

Quelle que soit la marque de vos implants.

 

PIP : Sur la bande FM

Ecoutez les dernières informations
concernant l'affaire PIP ...

L'affaire PIP : Les vidéos

Affiche vidéo

Visionnez ici les différents reportages

dédiés à l'affaire PIP ...

Statistiques

Date de création : 22/02/2011

Articles : 340

Visiteurs uniques : 168 200

Pages vues : 371 485

Commentaires : 1442