Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 01:15

 

      Picto Sondage

 

 

 

Un grand merci aux femmes qui ont participé à cette enquête ainsi qu'aux associations PPP et MDFPIP d'avoir diffusé le questionnaire sur leurs sites.

 

Demain le comité de suivi se réunit et je fais un nouveau bilan des questionnaires reçus, soit 188 ce jour.

 

Peu de changement par rapport au premier bilan.

 


Q1 : Comment avez-vous eu connaissance de la fraude PIP ?
 
Par mon chirurgien 36 19%
Par les médias 142 76%
Other 10 5%

Q2 : Votre implantation était-elle ?
 
A visée esthétique 140 74%
Reconstructrice après cancer du sein 48 26%

Q3 : Avez-vous été réopérée ?
 
Oui 166 88%
Non 22 12%

Q4 : Si oui, pour quelle raison ?
 
Par précaution 52 31%
Parce que j'avais des complications 62 37%
Parce que j'étais inquiète 63 38%
Parce que mon chirurgien me l'a recommandé 36 22%
Other 12 7%
Les utilisateurs peuvent cocher plusieurs cases, donc les pourcentages peuvent être supérieurs à 100 %.
Q5 : Y avait-il des signes de rupture sur vos images radiologiques ?
 
Oui 54 29%
Non 134 71%
Q6 : Votre (ou vos prothèses) était-elle rompue(s) ?
 
Oui 45 24%
Non 143 76%
Q7 : Si elle n'était pas rompue, y avait-il des signes de perspiration (passage du gel à travers la membrane) ?
 
Oui 81 43%
Non 107 57%
Q8 : Avez-vous eu des complications ?
 
Retard de cicatrisation 22 20%
Inflammation 54 50%
Coque 33 31%
Siliconome 22 20%
Other 22 20%
Les utilisateurs peuvent cocher plusieurs cases, donc les pourcentages peuvent être supérieurs à 100 %.
Q9 : Avez-vous des signes généraux ?
 
Fatigue 76 61%
Fièvre 11 9%
Douleurs 79 64%
Ganglions 24 19%
Perte de poids 14 11%
Signes dépressifs 59 48%
Other 17 14%
Les utilisateurs peuvent cocher plusieurs cases, donc les pourcentages peuvent être supérieurs à 100 %.
Q10 : Avez-vous remis d'autres prothèses ?
 
Oui 149 79%
Non 39 21%
Q11 : Si oui, votre chirurgien vous a-t-il proposé de choisir la marque ?
 
Oui 32 17%
Non 123 65%
Q12 : Si non, pourquoi n'en avez vous pas remis ?
 
Plus confiance 16 57%
Par peur 12 43%
Choix personnel 4 14%
Conseil du chirurgien 2 7%
Other 12 43%
Les utilisateurs peuvent cocher plusieurs cases, donc les pourcentages peuvent être supérieurs à 100 %.
Q13 : Votre chirurgien a t-il fait une demande d'entente préalable pour la prise en charge de l'explantation ?
 
Oui 134 71%
non 54 29%
Q14 : Avez-vous payé des dépassements d'honoraires ?
 
Oui 77 41%
Non 111 59%
Q16 : Si vous n'avez pas été réopérée, est ce ?
 
Par choix personnel 1 3%
Par manque de moyens financiers 18 47%
Par peur d'une nouvelle intervention 4 11%
Après en avoir parlé avec votre chirurgien 2 5%
Other 26 68%
Les utilisateurs peuvent cocher plusieurs cases, donc les pourcentages peuvent être supérieurs à 100 %.
Q17 : Etes-vous inquiète pour votre avenir ?
 
Oui 143 76%
Non 45 24%

Q18 : Si oui, que craignez-vous ?
 
Apparition d'une maladie 99 74%
Cancer 87 65%
Other 23 17%
Les utilisateurs peuvent cocher plusieurs cases, donc les pourcentages peuvent être supérieurs à 100 %.
Q19 : Avez- vous toujours confiance dans le milieu médical ?
 
Oui 112 60%
Non 76 40%
Q21 : Avez-vous confiance dans les autorités sanitaires ?
 
Oui 40 21%
Non 148 79%
Q23 : Quelles mesures attendez-vous ?
 
Une prise en charge financière 141 75%
Des contrôles plus surs 141 75%
Un suivi médical au long cours 125 66%
Other 11 6%
Les utilisateurs peuvent cocher plusieurs cases, donc les pourcentages peuvent être supérieurs à 100 %.
Q24 : Avez-vous adhéré à une association de victimes ?
 
Oui 153 81%
Non 35 19%
Q25 : Si oui, laquelle ?
 
Association PPP 135 72%
MDFPIP 12 6%
Other 41 22%

Q26 : Si non, pourquoi ?
 
Je n'en vois pas l'intérêt 1 4%
Je n'en connais pas 7 25%
Je ne me reconnais pas dans celles qui existent 11 39%
Other 13 46%
Les utilisateurs peuvent cocher plusieurs cases, donc les pourcentages peuvent être supérieurs à 100 %.
Q27 : Pensez-vous que les statistiques publiées chaque mois par l'ansm, anciennement AFSSAPS, sont utiles ?
 
Oui 105 56%
Non 83 44%
Q28 : Le comité de suivi a-t-il un intérêt pour vous ?
 
Oui 122 65%
Non 66 35%
Q30 : Vous sentez-vous suffisamment informée ?
 
Oui 86 46%
Non 102 54%
Q32 : Avez-vous déposé plainte ?
 
Oui 148 79%
Non 40 21%

Q33 : Si non, pourquoi ?
 
Par peur de la justice   2 5%
Par manque de confiance dans la justice   10 26%
Par manque de moyens financiers   17 44%
Other   21 54%
Les utilisateurs peuvent cocher plusieurs cases, donc les pourcentages peuvent être supérieurs à 100 %.
Concernant les commentaires :


Les dépassements d'honoraires constituent toujours un très gros problème pour les femmes, la moyenne se situe davantage entre 2000€ et 3000€, allant jusqu'à plus de 4000€.

Quand on sait que certaines femmes n'ont pas fini de payer l'emprunt qu'elles avaient contracté pour leur première intervention, une nouvelle intervention n'est pas envisageable.  

A noter que même dans le cas de chirurgie réparatrice après cancer du sein, certaines femmes ont payer des dépassements d'honoraires allant jusqu'à 3000€.

Je sais que le conseil de l'ordre, le syndicat de chirurgiens et la société française de chirurgie n'ont aucun pouvoir pour contraindre les praticiens à appliquer le "tact et la mesure".

Je pense que le ministère de la santé devrait imposer aux hôpitaux publics d'appliquer un tarif le plus strict possible, à savoir le prix des prothèses et le montant de la réimplantation sans aucun dépassement.

Les inquiétudes des femmes sont multiples : 
Elles craignent les effets à long terme du gel et des adjuvants dans leurs corps, l'apparition de maladie ou de cancer.
Quelques victimes ne peuvent s'empêcher de penser que leur récidive de cancer a un lien avec leur prothèse.

La confiance dans le médical reste partagée, en effet le côté "commercial" prime chez certains praticiens et les décrédibilisent auprès des patientes.
Elles regrettent que les déclarations n'aient pas été plus nombreuses afin de donner l'alerte plus tôt.
Elles souhaiteraient être plus écoutées, mieux conseillées ... Un grand besoin de prise en charge psychologique se fait sentir.

La confiance dans les autorités sanitaires est très entamée, elles rappellent les précédents scandales sanitaires, sont persuadées que tout n'est pas dit, que les choses sont minimisées.

Elles souhaitent plus d'informations, la possibilité de s'inscrire sur un site pour recevoir les alertes en temps réel.

Concernant les associations, elles ne sont pas jugées assez représentatives, mais reconnaissent qu'elles leur ont apporté soutien, écoute, informations et réconfort.

L'ansm et le comité de suivi restent les diffuseurs d'informations, les femmes attendent beaucoup et notamment un suivi à long terme, des décisions rapides et concrètes pour qu'un tel sandale ne puisse plus être possible.

Quant à la justice, les femmes attendent une reconnaissance de leur statut de victimes ainsi que des indemnisations et bien sur la condamnation des coupables de cette fraude. Mais les moyens financiers restent un frein pour que toutes se lancent dans des procédures qui promettent d'être longues et difficiles.


Il est vrai que 188 femmes ne représentent pas toutes les victimes, mais je pense que celles qui ont répondu restent représentatives de tout ce qui se dit sur les forums.

.
La fraude a été découverte il y a près de 3 ans et beaucoup pensent que cette affaire n'interresse plus personne et ne se mobilisent plus autant, elles sont découragées. 

Ce compte-rendu sera envoyé comme le précèdent aux autorités sanitaires et aux chirurgiens en espérant que nous serons écoutées.

J'adresse un appel aux membres du comté de suivi : Les victimes sont dans une grande détresse, écoutez les et prenez les décisions indispensables pour améliorer leur prise en charge à court, moyen et long terme. 


Article écrit par Victime de prothèses PIP

Partager cet article

Repost 0
Victime de prothèses PIP - dans Témoignages
commenter cet article

commentaires

Victime de prothèses PIP 22/01/2013 19:19

Bonsoir,

Un premier procès est prévu pour le mois d'avril.
Nous verrons ce que la justice fera pour nous !

Icone rssIcone facebook

 

 

 

 

 

Cliquez sur ENQUÊTE ci-dessus, quelques minutes pour évaluer l'information reçue avant votre implantation de prothèses mammaires?

Quelle que soit la marque de vos implants.

 

PIP : Sur la bande FM

Ecoutez les dernières informations
concernant l'affaire PIP ...

L'affaire PIP : Les vidéos

Affiche vidéo

Visionnez ici les différents reportages

dédiés à l'affaire PIP ...

Statistiques

Date de création : 22/02/2011

Articles : 338

Visiteurs uniques : 164 852

Pages vues : 366 555

Commentaires : 1438