Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 00:16

citation-bonne-annee-2014-01.jpg

 

 

 

L'année 2013 s'achève ... Année du premier procès des prothèses PIP.


C'est un bon début, mais rien n'est terminé ... 2014 devrait voir revenir les prévenus devant la cour d'appel d'Aix en Provence.

 

Le procès pour "blessures et homicides involontaires" est en cours d'instruction ... Les auditions et les expertises se poursuivent ...

 

De nombreuses femmes ayant entendu le verdict dans le procès pour "tromperie aggravée" et la condamnation du certificateur TÜV Rheinland regrettent de ne pas avoir déposé plainte et me demandent comment se faire reconnaître comme Victime et être indemnisée.

 

Dans la procédure pour "tromperie aggravée", c'est trop tard.

Pour la procédure au civil engagée, par les importateurs étrangers et des femmes pour la plupart étrangères aussi, contre le TÜV, il y a appel ... Pas sur que la condamnation soit maintenue après la reconnaissance du TÜV comme victime d'escroquerie au pénal ... Mais quoi qu'il en soit, pour le moment, aucune indemnisation n'a été versée, décision le 21 janvier prochain ...

 

Par contre, il est toujours possible de vous porter partie civile dans la procédure pour "blessures et homicides involontaires". Il vous suffit d'apporter la preuve d'avoir porté des prothèses PIP, carte de porteuse ou compte-rendu opératoire, de justifier de votre identité et de joindre tout document médical en votre possession, attestant de vos interventions, des complications éventuelles dont vous souffrez ainsi que les factures ou justificatifs de pertes de salaires ou autre dépense à votre charge.

(N'envoyez que des copies ...)


Ce dossier, vous l'envoyez au

Tribunal de Grande Instance

Pôle Santé
A l'attention de Madame la juge d'instruction Annaïck Le Goff
6, Rue Joseph Autran
13281 Marseille Cedex 06 

 

Le procès devrait avoir lieu dès que l'instruction sera terminée ... Difficile de donner une date !

 

Pour les indemnisations, il faut malheureusement attendre l'appel ...


Bientôt 4 ans ... Et peu de changement !

 

La réglementation européenne n'a pas changé, les contrôles ont été légèrement renforcés en France, pas dans le sens souhaité, mais je vous en dirais plus dans un prochain article,


Toutes les femmes n'ont pas été réopérées, la plupart du temps faute de moyens financiers,


Toujours pas d'enquête de suivi médical ... Mais, le questionnaire est en cours de validation, 

 

Toujours pas de registre de porteuses d'implants ... L'Angleterre vient de le faire (ici),

 

Les comités de suivi se raréfient et ne règlent rien ... Mais il ne faut pas abandonner pour autant.

A ce propos, le prochain comité est programmé le 21 janvier prochain, merci de me faire savoir si vous avez des complications après explantation ... Relisez cet article.

De même, merci de vous signaler si vous avez payé des dépassements d'honoraires dans les cas de reconstruction après cancer, voir cet article.

 

Comme vous le constatez, il y a encore beaucoup à faire ... L'important à retenir, c'est que nous devons rester unies, solidaires et ne rien lâcher.

 

Je vous souhaite à toutes une excellente année 2014,

en espérant que le prochain bilan sera plus positif.

 

 

Article écrit par Victime de prothèse PIP

Partager cet article

Repost 0
Victime de prothèses PIP - dans Divers
commenter cet article

commentaires

bricourt 24/01/2014 12:55

Merci pour votre rèponse

bricourt 23/01/2014 14:12

bonjour
Pour répondre à votre question le jour de mon expertise mon avocat m'avait dit que je n'avais pas besoin d'être accompagné, donc j'étais avec une amie, celui ci ne m'a pas rassuré du tout, il m'a
fait comprendre de passer a autre chose dans ma vie, comment peut t'il comprendre se que l'ont traverse tant que l'on est pas concerné, il m'a même dit qu'il avait réopéré plusieurs victimes
gratuitement dans son hôpital et que j'aurais du me renseigner avant de le faire mais on nous informes pas de tout de tout sa, dans ma situation au chômage et un vingt heures de travail par semaine
plus l'état de santé et la souffrance psychologique que cela m'a apporté, j'ai été opéré en avril et un mois après une autre opération du sein gauche car il y a eu une grosse réaction inflammatoire
comment peu t'il dire de passer a autre chose alors que l'ont doit se justifier en permanence, ma seule crainte est que l'expert fasse un compte rendu nègatif car je pense qu'il ne comprends pas
les victimes !!!!
merci de me répondre et d'être toujours a mon écoute et dèsolé de vous raconter tout sa mais je n'arrive pas a vivre sereinement

Victime de prothèses PIP 24/01/2014 11:31



Martine, je comprends votre désarroi ... Mais il a surement voulu vous aider à penser à autre chose et vous dire d'essayer de reprendre une vie normale.


Je sais que ce n'est pas facile, mais c'est indispensable de se reconstruire et de continuer à vivre.


Quant au rapport, je pense qu'il sera objectif, sa mission est de rester neutre et de ne pas prendre parti, seulemnt de relater ce qu'il a constaté.


J'ai eu plusieurs témoignages concernant ce chirurgien, il a effectivement opéré plusieurs femmes dans de très bonnes conditions.


J'ai à plusieurs reprises dit aux femmes de se tourner en priorité vers les hôpitaux publics qui proposaient des interventions au plus juste prix, voire gratuitement, en ne faisait payer que les
prothèses pour la plupart.


N'hésitez pas à vous exprimer, c'est important pour repartir dans de bonnes conditions, il faut évacuer tout votre souffrance. 



bricourt 22/01/2014 09:12

J'ai reçu cette convocation d 'expertise et je me suis rendu a Marseille pour voir le professeur Casanova le 17 décembre qui m'a demandé a nouveau de redire se que j'ai traverser, sa conclusion
était de me faire comprendre que dans la vie il y a plus important que sa et que seul les avocats seraient eux indemnisés, je suis repartie avec encore une souffrance et une colère encore plus
grande j'ai du poser une journée de congé avec encore des frais d'essence et d'autoroute plus le parking en tout 80 euro de frais et vous êtes en train de me dire que si TUV gagne il faudra que je
rembourse cette expertise, on nous demande pas notre avis pour cela, mon avocat m'a dit de me rendre a cette convocation que c'était une obligation et maintenant j'apprends cette nouvelle il y a de
quoi devenir folle avec ce procès et peu être c'est nous les victimes qui devront payer des indemnités aux entreprises, en tout cas il est hors de questions que je paye quoi que se soit, il y a des
jours ou j'ai envie de ne plus rien lire ou écouter des infos.
Merci d'être a l'écoute et de me donner des nouvelles car il y a de quoi partir en dépression.
Merci

Victime de prothèses PIP 22/01/2014 16:42



Bonjour Martine,


Vous ne m'avez pas comprise, je parlais de la procédure au civil contre le TÜV. Les femmes concernées sont essentiellement étrangères ainsi que 6 importateurs étrangers.


La convocation pour l'expertise que vous avez reçue concerne la procédure pour "blessures et homicides involontaires", cette expertise est demandée par la juge d'instruction et est à la charge de
la justice. Vous n'avez rien à payer.


Je suis désolée que votre expertise ne se soit pas bien passée ... Etiez-vous accompagnée ?


Le médecin expert n'a pas à prendre parti ni à émettre de jugement quel qu'il soit. Il doit rester neutre et ne doit que constater des faits, en l'occurence, vos souffrances psychiques et
physiques, vos séquelles et doit rendre un rapport détaillé de ce qu'il a consaté.


Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas



bricourt 21/01/2014 14:00

Merci pour se nouveau compte rendu, je viens de lire l'article sur la condamnation de tuv rheinland par la cour d'appel d'Aix en Provence qui confirme sa condamnation et l' oblige de payer des
indemnisations aux victimes, je ne comprends pas trop si vous pouviez m'en dire un peu plus, c'est difficile de comprendre car cela change tout le temps.

Merci de nous tenir toujours au courant de l'évolution des procédures et d'être toujours la pour nous.

Meilleurs vœux 2014 pour cette nouvelle année

Victime de prothèses PIP 21/01/2014 23:10



Bonsoir Martine,


TÜV est condamné à verser une provision de 3000€ aux femmes qui ont déposé plainte au civil contre le certificateur.


Cette provision est destinée à payer les expertises médicales que ces femmes devront subir.


En cas de victoire de TÜV à la suite de la procédure d'appel, les femmes devront rembourser cette somme ... Tout n'est pas gagné ... il faut attendre la décision en appel. 


 



Cath 02/01/2014 11:02

Je vous souhaite également de belles fêtes de fin d'année,
que l'année 2014 soit synonyme de justice pour toutes les femmes qui traînent le procès PIP comme "un boulet"...
Les médias nous ont quelque peu oubliées, ne serait-ce pas le moment de rafraîchir la mémoire aux autorités ?

Icone rssIcone facebook

 

 

 

 

 

Cliquez sur ENQUÊTE ci-dessus, quelques minutes pour évaluer l'information reçue avant votre implantation de prothèses mammaires?

Quelle que soit la marque de vos implants.

 

PIP : Sur la bande FM

Ecoutez les dernières informations
concernant l'affaire PIP ...

L'affaire PIP : Les vidéos

Affiche vidéo

Visionnez ici les différents reportages

dédiés à l'affaire PIP ...

Statistiques

Date de création : 22/02/2011

Articles : 339

Visiteurs uniques : 165 884

Pages vues : 368 016

Commentaires : 1438