Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 17:50

Les femmes qui recherchent des informations sur internet, sont surprises de constater qu'il existe plusieurs forums et 2 associations.

Je vais donc vous expliquer les faits qui ont conduit à cette situation.

 

Tout d'abord, parlons du "collectif des victimes d'implants PIP". Il ne s'agit pas d'une association, mais d'un "collectif", donc mouvement informel.

Ces femmes se sont regroupées autour d'un avocat en lui confiant le soin de préparer des recours individuels, avec comme impératif de fixer un honoraire le plus bas possible, et compatible avec les assurances contentieux.

Cet avocat a choisi le recours au civil, plus rapide à son avis, pas de plainte déposée au pénal.

 

Début avril 2010, l'association PPP, association de défense des porteuses de prothèses de la marque PIP, est crée.

D'emblée, une convention a été passée avec un cabinet d'avocats.

Un "package" a été proposé aux adhérentes : adhésion à l'association, convention avec les avocats et dépôt de plainte contre la société PIP.

A noter qu'il s'agit de plaintes individuelles et non collective.

 

Certaines adhérentes ne voyaient pas l'utilité de se lier à un cabinet d'avocats. En effet, il est tout à fait possible de déposer une plainte au pénal sans avocat.

Après quelques échanges avec l'association PPP, ces femmes se regroupent et créent une autre association, le MDFPIP, mouvement de défense des femmes porteuses d'implants et de prothèses, début mai.

 

L'association PPP a très vite été médiatisée et regroupe un grand nombre d'adhérentes.

Au cours de l'été 2010, une annonce est faite sur le forum de l'association qui entraîne des réactions violentes.

Le forum est fermé, puis ré-ouvert ..., puis toutes les adhérentes reçoivent un mail annonçant la dissolution de l'association.

Des adhérentes interrogent les avocats ..., l'association n'est pas dissoute, le forum est à nouveau ouvert mais "verrouillé".

Les messages privés des adhérentes sont supprimés sans avis et sans possibilité de les récupérer.

 

Quelques adhérentes posent des questions sur le fonctionnement du forum et de l'association et notamment sur une convention passée entre PPP et une clinique parisienne non conventionnée....elles sont bannies quelques jours puis définitivement.

Aucun droit de réponse ne leur est accordé !

 

Elles créent une page "facebook" pour se retrouver et continuer à échanger : (voir page ici)

 

Elles tentent d'obtenir des explications, sans succès.

En réponse, elles sont radiées de l'association par décision du bureau, pour "perturbation et acte nuisant à l'association".

Toute personne qui rendra visite à ce groupe sera à son tour bannie et radiée de l'association.

 

Voilà pourquoi, un autre forum est créé : http://pim-pip.forums-actifs.com

 

Il est ouvert à toute porteuse de prothèses PIP, son objectif n'est absolument pas de combattre l'association PPP.

Ces femmes continuent à témoigner et à défendre leurs droits.

A plusieurs reprises, elles demandent les comptes de l'association sans succès, ayant toutes faites des dons à PPP....les comptes seront communiqués lors de l'assemblée générale où elles ne seront évidemment pas conviées !

 

N'est-il pas extrêmement dommage d'en être arrivé à une telle situation ? L'union de toutes les énergies ne serait-elle pas plus profitable au dossier ?

Il faut espérer qu'elles deviendront complémentaires et que toutes les actions menées par les unes ou par les autres aboutissent à la reconnaissance du statut de "victimes" pour les femmes, à la prise en charge du changement des prothèses pour toutes. 

L'important, pour l'avenir, est de travailler avec les autorités sanitaires afin qu'une telle affaire ne puisse se reproduire.

Puis, viendra le temps de la reconnaissance des préjudices subis et de leur indemnisation.

 

 

Article écrit par Victime de prothèses PIP


Partager cet article

Repost 0
Porteuses de prothèses mammaires pip - dans Vie associative
commenter cet article

commentaires

Victime de prothèses PIP 11/02/2012 10:59

Isa,

Vous n'êtes pas toute seule, c'est déjà une première chose très importante, si vous avez besoin de parler ou de soutien, venez sur notre forum : http://pim-pip.forums-actifs.com/

Pour déposer plainte et obtenir réparation, vous n'êtes pas obligée d'adhérer à une association.

Pour la plainte et vous constituer partie civile, voyez en haut et à droite du blog : "En bref" vous avez les liens directs.

Quant aux associations, elles sont 2, il y a eu des contentieux dans le passé mais elles travaillent pour le même but,informer et défendre les victimes.
Elles n'utilisent pas les mêmes moyens.

Voyez sur la page d'accueil du blog, en bas et à droite les "liens" vers chacune, lisez, faites vous votre opinion et adhérez à celle qui vous convient le mieux.

Si vous avez d'autres questions ou envie de me parler, envoyez moi un message, "contact" dans la barre de menu et je vous répondrais par mail ou par téléphone si vous le souhaitez.

Bon courage à vous et à bientôt

isa 10/02/2012 20:04

bonsoir,
je suis un peu perdue, devant tous ces commentaires !! je recherche de l'aide et des infos concernant les démarches a suivre pour me joindre à une association afin de trainer en justice ces
escrocs, je sorts de l'hospital ou on a du me retirer mes implants PIP car l'un deux s'était percés, autre que le préjudice financier , le préjudice moral et physique sont très forts, nous sommes
face à des médecins qui ne savent pas quoi dire à part qu'ils sont désolés de notre situation et qu'ils espèrent que ce ne sera pas pareil maintenant, et maintenant je fais quoi moi ? je me dirige
vers qui pour pouvoir obtenir justice et réparation de cet abus de confiance et de cette escroquerie ? la souffrance et la meme pour chacune d'entre nous et j'avoue ne pas comprendre ce qui se
passe entre vos 2 associations.
Merci de m'avoir lu

Victime de prothèses PIP 08/02/2012 21:19

Yvette, je rentre de voyage et je découvre ces commentaires ... vraiment navrant, cet article date de février 2011 ... un an s'est écoulé depuis !

Beaucoup de choses ont changé ... les 2 Présidentes se parlent et collaborent dans l'intérêt des victimes, il serait temps que ces querelles cessent.

Alexandra Blachère, Présidente de PPP, m'a envoyé un mail cordial regrettant que cette polémique existe encore.
Je suis entièrement d'accord avec elle.

Toutefois, je laisse ces commentaires car je suis très attachée à la liberté d'expression, mais je regrette vraiment ces écrits et espère vraiment que ce sont les derniers.

Ce qui est extrêmement dommage, c'est que des femmes vont sur les forums, lisent les critiques et veulent créer d'autres associations car elles ne se retrouvent ni dans l'une ni dans l'autre ...
j'ai déjà contacté plusieurs de ces femmes pour les dissuader de le faire parce que j'écris sans cesse qu'il ne faudrait qu'une seule association.

Il serait souhaitable une fois pour toutes que ce genre de commentaires n'apparaissent plus et que toutes les victimes se respectent quelle que soit l'association à laquelle elles
appartiennent.

Nous livrons le même combat et il est important que nous soyons unies ...

Detoutcoeur 08/02/2012 10:23

@ Yvette
Bonjour Madame,
Je ne connais pas les raisons qui vous incitent à une telle hostilité.
Cela dit, il faut se souvenir qu’il y a 30 000 femmes en France porteuses de PIP et 10 fois plus dans le monde.
Et ce n’est pas le comportement d’une ou de quelques personnes, qu’il en faut pour autant oublier le principal : nous sommes toutes victimes et notre ennemi c’est PIP.
Ce que je souhaite avant tout c’est justement faire abstraction de ce genre de comportement agressif.
Que toutes ensembles, nous puissions nous unir dans un seul et même combat.
Les présidentes d’associations ne doivent pas rentrer dans des conflits, elles doivent restées impartiales et données l’exemple.
J’espère chère Yvette, que vous passerez le message à votre Présidente, l’inciter à faire le 1ier pas…….
Cordialement.

@ Yan
Yan ? Il ou Elle ?, je ne sais pas, mais qu’importe, bonjour.
Vous êtes assez dur (e) dans vos propos concernant les représentantes des deux associations.
Sans doute votre expérience personnelle vous permet-elle d’apporter un jugement.
Cependant, comme moi-même, vous dite la chose qui est la plus importante : « unissez-vous »
Je souhaite que Mesdames les Présidentes des deux associations puissent nous entendre.
Bonne continuation.
Cordialement.

Je félicite également l’auteur de ce blog pour toutes les informations et de l’aide précieuse qu’elle nous apporte.
Merci

Detoutcoeur avec vous

Detoutcoeur 08/02/2012 10:20

@ Yvette
Bonjour Madame,
Je ne connais pas les raisons qui vous incitent à une telle hostilité.
Cela dit, il faut se souvenir qu’il y a 30 000 femmes en France porteuses de PIP et 10 fois plus dans le monde.
Et ce n’est pas le comportement d’une ou de quelques personnes, qu’il en faut pour autant oublier le principal : nous sommes toutes victimes et notre ennemi c’est PIP.
Ce que je souhaite avant tout c’est justement faire abstraction de ce genre de comportement agressif.
Que toutes ensembles, nous puissions nous unir dans un seul et même combat.
Les présidentes d’associations ne doivent pas rentrer dans des conflits, elles doivent restées impartiales et données l’exemple.
J’espère chère Yvette, que vous passerez le message à votre Présidente, l’inciter à faire le 1ier pas…….
Cordialement.

@ Yan
Yan ? Il ou Elle ?, je ne sais pas, mais qu’importe, bonjour.
Vous êtes assez dur (e) dans vos propos concernant les représentantes des deux associations.
Sans doute votre expérience personnelle vous permet-elle d’apporter un jugement.
Cependant, comme moi-même, vous dite la chose qui est la plus importante : « unissez-vous »
Je souhaite que Mesdames les Présidentes des deux associations puissent nous entendre.
Bonne continuation.
Cordialement.

Je félicite également l’auteur de ce blog pour toutes les informations et de l’aide précieuse qu’elle nous apporte.
Merci

chouchou 08/02/2012 09:23

Pour le respect de chacune d'entre nous, le chapitre des différents des associations doit être clos. Nous devons êtres tolérantes pour les engagements des unes et des autres. Le choix de chacune
leur appartient mais ça ne les empêche pas d'être respect respectueuses envers les autres. Nous ne devons surtout pas oublier le combat pour la défense de nos intérêts et de notre santé. En effet
il s'annonce long et pénible. S'il vous plaît faites que ce blog soit un endroit de solidarité et que l'humain reste au centre.
SVP respectez ce blog et la personne qui l'a créé dans l'intérêt de toutes les victimes!!!!!

Yan 08/02/2012 01:52

Au passage, la radio sur le côté du blog, c'est vraiment une super idée ...

Yan 08/02/2012 01:48

Et je rajouterai qu'il y a de quoi en casser du sucre sur cette asso et sa présidente. On peut aussi se demander pourquoi une femme est prête à en venir aux mains, non ?
Je pense sincèrement que pour le bien de toutes, il serait préférable d'en rester là et de faire une croix sur tout ça. Tout le monde doit avoir ses torts, point barre, fermé la parenthèse, le
crochet, tout ce que vous voulez mais arrêtez.
Au lieu de vous diviser, unissez vous ...

Yan 08/02/2012 01:28

C'est fou ça, pourquoi ressasser le passé Yvette ? Le pire c'est que vous n'avez pas l'air d'être au courant de tout, mais bon. L'auteur de ce blog n'a jamais fait ce que vous dites, vous vous
trompez de personne. Et franchement, c'est quoi le but de ce genre de message ? Non c'est toi qu'y a commencé la première ... C'est saoulant de lire ça... Puisque vous n'avez pas l'air d'avoir tout
compris je vous explique. La zizanie, vous savez très bien que s'est votre présidente qui l'a crée. C'est très malin de la part de la présidente de l'asso d'annoncer fièrement sur son forum qu'elle
sortait avec un ex employés de l'entreprise PIP (ceux qui étaient au courant et n'ont rien fait) et de proposer d'aller manifester avec eux parce qu'ils avaient perdus leur emplois (On va les
plaindre!!!)... Enfin bref, pas très fute fute la dame. Passons, vous dites que le blog casse du sucre à longueur d'articles sur l'asso ppp, si vous savez lire, vous vous appercevrez rapidement que
ca fait belle lurette qu'il ne parle plus de ça. Vous êtes la seule à ramener ça sur le tapis. STOP bon sang de bonsoir. Et je crois bien que les propos que vous rapportez ont été dit par une
personne qui appartenait il y a peu de temps encore à l'asso ppp. Et vous me faites bien rire, à vous lire, on voit bien que l'auteur de ce blog à raison en disant qu'en l'état actuel des choses,
travaillez ensemble serait difficile. Je vous cite : "c'est l'une des votre qui ..." vous montrez bien que personne ne peut collaborer ensemble malheureusement, à croire qu'il y a des clans. Et
c'est bien regrètable !!! Et vous vous permettez de de parlez d'hypocrisie, laissez moi rire ...
Je félicite l'auteur de ce blog qui a su allé de l'avant et qui donne des infos claires, contrairement aux 2 assos qui jouent à : Qui passe le plus à la télé ?

Yvette 07/02/2012 12:56

Alors là, vous ne manquez pas de toupet Madame, dire que vous craignez, malheureusement que ce ne soit possible, comme si ça n'était pas vous les responsables de cette déplorable situation,
franchement vous manquez pas de souffle!!! Je vous rappelle que c'est VOUS (et vos comparses) qui avez semé la zizanie du temps ou vous faisiez partie de l'autre association sur le dos de laquelle
vous cassez du sucre à longueur d'articles ici même, que c'est vous qui avez essayé de leur voler leur membre par message privé, que c'est vous qui avez même essayé de leur voler leur nom
(heureusement la presidente a fait preuve de clairvoyance en déposant son nom de domaine!!) et que c'est l'une des votre qui, il y a quelques semaines à l'occasion de la mise en place du comité de
soutient au ministère de la santé, à envoyé un mail de menace à la présidente (dont elle nous a partagé la capture d'écran) qui disait, je cite : "je viens à Paris et vais te péter la gueule" alors
sous entendre que vous déploriez cette situation c'est vraiment faire preuve de la plus grande hypocrisie!!! Ces "confrontations stériles" comme vous dites si bien, c'est vous qui en êtes à
l'origine, encore une foie ce n'est pas l'honnêteté qui vous étouffe...

Victime de prothèses PIP 07/02/2012 11:24

Je suis entièrement d'accord avec vous sur le fait que nous devrions toutes êtes unies.

Ces confrontations stériles nous desservent plus qu'autre chose.

C'est une des raisons d'être de ce blog : être au service de toutes, adhérentes ou pas à une association et que l'intervention initiale soit esthétique ou reconstructrice.

Je crains malheureusement, que dans l'état actuel des choses, travaillez ensembles soit difficile !

Detoutcoeur 06/02/2012 15:12

Bonjour,

POURQUOI, OUI, POURQUOI PLUSIEURS ASSOCIATIONS DE DEFENSES DE FEMMES VICTIMES DE PIP ????

Par manque d’intérêt, je ne me suis pas jamais posé la question de savoir qu’elle était la marque des prothèses que je portais.
J’ai fait une augmentation mammaire par pur esthétique.
J’avais confiance au chirurgien, j’étais contente du résultat.
Tout c’est bien passé, point barre.
Et voilà qu’il ne se passe pas un jour sans que l’on parle des prothèses de la marque PIP comme d’un scandale sanitaire.
J’ai donc finalement vérifié quand même la marque de celles que je portais.
Et là, bingo !!!! J’apprends que je porte des prothèses PIP.
C’est vrai que je n’allais pas consulter mon chir régulièrement, puisque que tout allait bien, je n’y voyais aucune nécessité.

Je me renseigne, je découvre énormément d’articles sur cette affaire.
Les conseils qui sont donnés aux femmes porteuses de ces implants (examens, explantation par principe de précaution).
Les allégations de Monsieur MAS
Les différents et éventuels protagonistes mis en cause.
Les plaidoiries de différents cabinets d’avocats.
Les témoignages de victimes, de chirurgiens, etc…, etc…...

J’apprends qu’il existe également une procédure judiciaire.
Qu’il existe plusieurs associations, forums, collectifs, blogs, etc………

J’ai pris note en passant qu’il existe une certaine animosité entre toutes ces instances.

Au final, je suis perdue, et je me pose des questions.
Ne serait-il pas plus profitable aux victimes, que toutes les instances : associations, avocats, etc….défendent les victimes de PIP tous ensemble.
Au-delà d’être complémentaire, de s’unir.
Nous avons un long combat à mener contre des personnes au bras long.
Si nous nous unissons, nous aurons nous, un bras multiple.
Avec tout ce que j’ai pu lire, certaines victimes ont du déjà faire face à une grave maladie, elles ont été cruellement confrontées à des situations très difficiles.
Sans faire acte de pure philanthropie, je lance un appel aux dirigeants des ces instances :
Faites un effort, faites abstraction de vos griefs qui sont au final sans réelle importance.
Faites un pas l’un vers l’autre.
Votre union fera notre force.

Cordialement

Icone rssIcone facebook

 

 

 

 

 

Cliquez sur ENQUÊTE ci-dessus, quelques minutes pour évaluer l'information reçue avant votre implantation de prothèses mammaires?

Quelle que soit la marque de vos implants.

 

PIP : Sur la bande FM

Ecoutez les dernières informations
concernant l'affaire PIP ...

L'affaire PIP : Les vidéos

Affiche vidéo

Visionnez ici les différents reportages

dédiés à l'affaire PIP ...

Statistiques

Date de création : 22/02/2011

Articles : 339

Visiteurs uniques : 165 884

Pages vues : 368 016

Commentaires : 1438