Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 18:05

http://assoc-patientes-reconstruction-brava.org/s/cc_images/cache_2412080458.png?t=1327798212

Le scandale des prothèses mammaires PIP a eu un effet non négligeable

chez les femmes atteintes d'un cancer du sein.

 

En effet, suite à la chirurgie mutilante et aux traitements lourds, de plus en plus de femmes hésitent à se faire "reconstruire".

 

La tendance est aux traitements naturels et sans éléments extérieurs.

 

Il existe aujourd'hui, plusieurs types de reconstruction :

 

- Reconstruction par prothèse : (ici

- Reconstruction par muscle grand dorsal : (ici)

- Reconstruction par muscle grand droit de l'abdomen : (ici)

 

Depuis quelques temps, le DIEP a fait son apparition, ce type de greffe autologue épargne le muscle du site donneur. (ici)

 

Je viens de découvrir un autre type de reconstruction : La reconstruction par la technique Brava AFT.(ici)

 

C'est une technique douce et sans chirurgie lourde, il s'agit d'expansion tissulaire suivie d'injection de graisse de la patiente.

 

Le résultat est définitif, naturel et surtout très peu invasif.  

 

Cette technique est adaptée également en augmentation mammaire, visitez le site de Brava France (ici)

 

Ce qui est important aujourd'hui, c'est que la femme ait le choix de sa reconstruction.

 

 

Article écrit par Victime de prothèses PIP


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Victime de prothèses PIP 29/02/2012 12:20

Merci pour votre témoignage, je ne connaissais pas cette technique avant de faire ma reconstruction, j'aurais été tentée aussi !

Pour moi non plus le diep n'était pas possible et c'est une reconstruction avec le grand dorsal sans prothèse, (après les problèmes liées à PIP, j'ai refusé une nouvelle prothèse) qui m'a été
proposée.

Tenez nous au courant de l'évolution.

Quant aux chirurgiens, vous avez raison, il n'y a pas de carte de fidélité, il faut la confiance et le respect réciproque.

christele 29/02/2012 11:01

je tente l'expérience du brava, après 3 cancers, deux prothèses dont une pip, avec impossibilité de faire un diep ou un tram. La méthode est innovante, je me lance dans cette expérience.
Courage à toutes, les chirurgiens ne sont que des hommes, vous êtes en dorit de vouloir certaines réponses. Vous n'êtes pas obligée de revoir le m^me chirurgien, les cartes de fidélité n'existent
pas. Vous devez avoir en face de vous un humain qui peut vous aider et non un messi ! Faites vous respecter, la douleur est un signe que le corps vous envoie, écoutez le !! Moi il m'a fallu 3
cancers pour le comprendre et 10 ans !!

Victime de prothèses PIP 19/02/2012 21:48

Nathalie, ce que vous décrivez est parfaitement scandaleux !

Vous devriez signaler ce monsieur au conseil de l'ordre des médecins pour sa conduite inqualifiable.

Allez consulter dans un centre hospitalier près de chez vous, ne restez pas comme çà.

Si vous avez besoin d'échanger avec d'autres femmes, venez nous rejoindre sur notre forum : http://pim-pip.forums-actifs.com/

Pour les associations, il y en a 2 principales PPP et MDFPIP, vous avez les liens en bas à droite du blog.

N'hésitez pas à m'envoyer un message par le biais du "contact" dans la barre du menu.

Bon courage

planquais nathalie 19/02/2012 18:52

J'ai 51 ans, j'ai des prothèses pip depuis février 2002. Depuis l'opération mon sein gauche est mort, aucune sensation ! Il est dur comme du béton ! Il a beaucoup "suppuré" après l'intervention et
le chirurgien parisien qui m'a opéré m'a formellement dit QUE C'ETAIT LA PREMIERE FOIS QU'UNE DE SES CLIENTE AVAIT A SE PLAINDRE !
La vérité est que je souffre moralement et physiquement de mes 2 seins, je n'ai pas les moyens de les faire enlever, j'ai très peur de la suite de ma vie avec ce poison dans mon corps.
Le chirurgien doit être parfaitement au courant de ce qu'il met dans le corps des gens. Un an après je l'ai revu dans une soirée je lui ai parlé de ce problème qui ne s'était pas amélioré, il m'a
dit qu'il n'y était pour rien et est reparti à ses occupations.
Mes seins me brûlent, j'ai peur d'en parler à ma famille et je vis dans l'angoisse de développer un cancer.
Je ne connais pas d'association de femmes qui se défendent contre ces prothèses, si quelqu'un peut me renseigner j'apprécierai. Aidez-moi !
Nathalie

Victime de prothèses PIP 13/02/2012 23:00

Je vous comprends tout à fait, j'ai refusé une nouvelle prothèse aussi !

hydrogene 13/02/2012 08:23

bonjour, une fois que mes protheses seront enlevees , je n'ai vraiment pas envie d'en remettre,

Icone rssIcone facebook

 

 

 

 

 

Cliquez sur ENQUÊTE ci-dessus, quelques minutes pour évaluer l'information reçue avant votre implantation de prothèses mammaires?

Quelle que soit la marque de vos implants.

 

PIP : Sur la bande FM

Ecoutez les dernières informations
concernant l'affaire PIP ...

L'affaire PIP : Les vidéos

Affiche vidéo

Visionnez ici les différents reportages

dédiés à l'affaire PIP ...

Statistiques

Date de création : 22/02/2011

Articles : 338

Visiteurs uniques : 163 913

Pages vues : 365 089

Commentaires : 1432