Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 14:35

ca-suffit.png

 

 

Vous aviez parlé du scandale sanitaire des prothèses mammaires frauduleuses de la société Poly Implant Prothèses, PIP, lors de la découverte de cette affaire le 30 mars 2010.

Puis un autre scandale est arrivé, celui du Médiator et vous nous avez gentiment oubliées !

 

Lors de l'annonce du décès d'Edwige, vous vous êtes rappelés de nous.

Enfin, il se passait quelque chose de sensationnel...

 

Depuis, des cas de cancer ont été signalés chez les porteuses de prothèses PIP.

 

Encore mieux ... vous vous déchaînez ... il vous faut des témoignages de Victimes, tout de suite, si possible atteintes d'un cancer ou de n'importe quelle autre maladie, pourvu qu'elles aient des complications !

 

Voilà la teneur des appels que je reçois ainsi que Murielle Ajello, Présidente du MDFPIP ... c'est tout simplement indécent.

 

Est-ce que vous imaginez la détresse des femmes qui ont porté ou portent encore ces prothèses ?

 

A cause de vous, certaines, mal informées par vous, sont persuadées qu'elles vont toutes avoir un cancer et en mourir. Mieux, vous les filmez en train de craquer et vous osez diffuser ce genre de reportage ... c'est inhumain !

 

Tout cela pour faire de l'audience, car les informations, les vraies, elles passent inaperçues.

 

Votre mission est d'informer, pas de faire du sensationnel ni d'affoler les Victimes, elles sont déjà suffisamment inquiètes et angoissées depuis l'annonce de cette affaire.

 

Hier soir, j'ai participé au premier comité de suivi pour les Victimes de prothèses PIP. 

Certes, la Direction Générale de la Santé ainsi que l'AFSSAPS ont annoncé qu'il y avait eu 8 cas de cancers déclarés chez ces porteuses de prothèses ... mais ils ont bien précisé que le lien de cause à effet n'était pas prouvé et même que c'était peu probable.

 

Le MDFPIP, invité à ce comité, publiera très vite un compte-rendu complet de cette réunion.

 

Les chirurgiens, les oncologues répètent que rien ne permet d'affirmer que ces cancers sont dus aux prothèses PIP. Que 1 femme sur 9 en France développe un cancer du sein, avec ou sans prothèses et même sans antécédent familial.

 

Ce comité de suivi a établit un état des lieux dans ce dossier et permettra des avancées dans la prise en charge des Victimes ... mais çà ne vous intéresse pas, vous préférez le "sensationnel". 

 

Tous les titres ce matin étaient : "8 cas de cancers chez les porteuses de prothèses PIP", mieux quelquefois "le dossier s'alourdit" ou "les femmes ont peur" ... à cause de qui ? 

 

Mettez-vous une seconde à la place de ces femmes et imaginez l'effet que peuvent produire ces titres ... car beaucoup ne vont pas au delà du titre !

 

J'ai participé à des enregistrements de témoignages et tenté de rétablir un climat plus serein en donnant de vraies informations scientifiques et médicales ... bizarre, ils n'ont pas été diffusés ...

 

Revenez à votre mission première, INFORMEZ et vérifiez vos sources.


Parler de cette affaire de santé publique est important, mais pas n'importe comment.

 

 

Article écrit par Victimes de prothèses PIP

 

Repost 0
Victime de prothèses PIP - dans Média
commenter cet article
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 15:39

http://catherinecerisey.files.wordpress.com/2011/10/ae3314f6-f662-11e0-9655-94a1f5a5b9b6.jpg?w=234&h=300

 

Je viens vous annoncer la naissance d'un nouveau magazine : Rose magazine.

C'est un magazine semestriel, gratuit et qui s'adresse aux femmes touchées par un cancer.

Il est distribué dans sa version papier dans tous les centres de lutte contre le cancer.

Ce magazine original donne de nombreuses informations à toutes les femmes concernées ainsi qu'à leurs proches, rubriques beauté, droit, bétisier, témoignages ...

 

 

N'hésitez pas, lisez, témoignez et surtout parlez en autour de vous.

 

 

Article écrit par Victime de prothèses PIP


Repost 0
Victime de prothèses PIP - dans Média
commenter cet article
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 20:46

90' Enquetes

 

ENFIN !!!


En novembre 2010, plusieurs victimes PIP ont participé au tournage d'un reportage sur ce scandale sanitaire avec TMC. 

La journaliste, Caroline Nogueras, nous a suivi une journée à Marseille, elle a été reçue par la "Cellule prothèses 13" et a fait son enquête.

La diffusion du reportage, initialement programmée le 03 mai dernier, a été reportée une première fois au 07 juin, puis au 19 juillet.

 

Officiellement, la diffusion est annoncée le mardi 2 août à 20h40 : 

 http://www.tmc.tv/90-enquetes/ 

"Chirurgie esthétique ... quand la médecine dérape ..."

 

Faites passez l'information, afin qu'un grand nombre de victimes soient informées, bien que la date ne soit pas très judicieuse, en pleines vacances, mais l'important c'est d'en parler encore et encore !!!

 

Pour celles qui n'auraient pas pu voir le reportage : ( vers 1h01)

 http://videos.tmc.tv/90-enquetes/chirurgie-esthetique-quand-la-medecine-derape-6620713-848.html

Le reportage sera rediffusée le 18 août.

 

 

Article écrit par Victime de prothèses PIP 


 

Repost 0
Victime de prothèses PIP - dans Média
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 21:37

Voici un dossier de 9 pages présentant l'affaire PIP dans le magazine "Femmes pour toujours". :0040: 

 

Le MDFPIP a participé à l'élaboration de cet article afin de présenter l'affaire Poly Implant Prothèse et ses actions menées en direction des victimes de celle-ci (à partir de la page 62 jusqu'à 70) : :0038:

http://www.wobook.com/WBG06Zh1k72F-fullscreen

 

Ce dossier est extrêmement complet et explique toute l'affaire ainsi que la conduite à tenir pour chaque victime. :0037:

 

Je vous rappelle que les plaintes peuvent toujours être enregistrées, qu'il est extrêmement important que toutes les victimes se manifestent.

Aujourd'hui seulement 1500 femmes ont déposé plainte sur les 30000 victimes potentielles. Faites circuler cet article, afin que des femmes non encore informées le soient, prennent soin de leur santé et se manifestent pour que justice soit faite.

 


Article écrit par Victime de prothèses PIP


Repost 0
Victime de prothèses PIP - dans Média
commenter cet article
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 15:29

Un grand merci au magazine "France Dimanche" qui a accepté de publier un article sur le scandale sanitaire que constitue l'affaire PIP. :0004:

 

France-Dimanche---Vous-avez-la-parole-1.png   France Dimanche - Vous avez la parole 2


 

Je rappelle que l'objectif de ces témoignages, est de parler encore et encore de cette scandaleuse affaire. :0038:

Il faut continuer à témoigner afin qu'un maximum de femmes concernées soient informées.

 

En effet, seulement 1500 femmes sur les 30000 victimes potentielles ont déposé plainte, c'est INSUFFISANT. :0081:

 

Est-ce parce qu'elles ne savent pas encore ?... il est vrai que l'affaire PIP n'a été que peu médiatisée, que celle du Médiator l'a largement occulté, ou est-ce parce qu'elles n'osent pas en parler, qu'elles ne veulent pas que leur entourage soit au courant, surtout pour celles qui ont eu recours à la chirurgie esthétique ? :0009:

 

Toujours est-il, qu'il n'y a aucune honte à avoir, qu'il n'y a aucune culpabilité à ressentir, nous sommes des VICTIMES et devons être reconnues comme telles. :0037:

 

Si vous connaissez des femmes porteuses d'implants mammaires Poly Implant Prothèses, PIP, encouragez les à se faire suivre médicalement, à porter plainte, à témoigner et à se faire connaître. :0016:


En tant que VICTIMES, nous avons des DROITS, MOBILISONS NOUS pour les faire reconnaître. :0031:

 

 

Article écrit par Victime de prothèses PIP



Repost 0
Victime de prothèses PIP - dans Média
commenter cet article
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 21:33

Un nouvel article dans un magazine à grande diffusion : "Réponse à tout !". :0040:

 

Baïkal et Joëlle témoignent et racontent leurs histoires, l'une est enceinte et ne pourra pas vivre sa grossesse sereinement ni allaiter son bébé, l'autre a subi une double peine, cancer et problèmes de cicatrisation à cause de la prothèse frauduleuse utilisée pour sa reconstruction.

 

Un grand merci à ces 2 femmes et à la journaliste Alexandra Da Rocha d'avoir consacré un article à ce scandale sanitaire sans précédent. :0004:

 

Aujourd'hui, seulement 1500 femmes ont déposé plainte dans cette affaire sur les 30000 victimes potentielles, c'est pourquoi il est très important de médiatiser le plus possible ce scandale. :0016:

Il est probable qu'il y a encore des femmes qui ignorent cette fraude ou qui en minimisent les conséquences pour leur santé. Si vous en connaissez, alertez les et insistez pour qu'elles se fassent connaître auprès des médecins et des chirurgiens, qu'elles effectuent les examens de contrôles et qu'elles déposent plainte.

Rappel, la "lettre plainte" ne sera plus utilisable fin juin, il faudra avoir recours aux procédures habituelles dans les commissariats et les gendarmeries. :0038:


 

 


 

Reponseatout-juin-2011.jpg

RaT002.jpgRaT003-copie-1.jpg

 


 

 

Article écrit par Victime de prothèses PIP


Repost 0
Victime de prothèses PIP - dans Média
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 19:41

                          http://www.varmatin.com/media_varmatin/imagecache/article-taille-normale-nm/Image_VARHYEXXQ900_FM_MDFPIP__Small_.jpgPhoto Franck Muller

 

La présidente Murielle Ajello souhaiterait que son association soit reconnue d’utilité publique.
Après l’affaire de la société seynoise PIP, le Mouvement de défense des femmes porteuses d’implants a renouvelé ses objectifs lors de son assemblée générale

Trois vœux, on ne peut plus clairs : « Nous souhaitons le remplacement des implants frauduleux (défectueux ou pas) sans attendre d’être en situation d’urgence du fait d’une rupture ou autre. Notre première revendication est de faire appliquer sans attendre le principe de précaution », prévient Murielle Ajello, présidente de l’association MDFPIP (Mouvement de défense des femmes porteuses d’implants et de prothèses), qui a tout juste un an d’existence. Elle vient d’organiser sa toute première assemblée générale.. « Nous nous sommes unies pour défendre nos droits dans cette affaire de fraude – puisqu’il n’y a qu’ainsi que nous serons reconnues en tant que victime – dans le Mouvement de défense des femmes porteuses d’implants et de prothèses. »
Deuxièmement, « pouvoir effectuer ce remplacement dans les meilleures conditions de sécurité, en ayant la certitude que les laboratoires fabricants de prothèses soient effectivement surveillés, contrôlés, pour éviter, à l’avenir, que ne se reproduise une telle fraude. Actuellement, personne ne peut nous garantir une telle sécurité. »


Un renforcement de la sécurité sanitaire
Le troisième concerne un renforcement de la sécurisation des produits de santé. « Nous craignons que ce qui s’est passé pour les implants mammaires puisse se produire avec n’importe quel autre dispositif ou produit de santé. Personne n’est à l’abri. Aujourd’hui, ce combat semble restreint au champ des porteuses de prothèses mammaires (30 à 40 000 victimes). Demain, il devra s’étendre à l’ensemble des produits de santé. » L’association a reçu un accueil favorable de la Société française de chirurgie plastique réparatrice et esthétique, avec qui s’est engagé un partenariat. Elle est également en contact régulier avec la commission d’enquête du pôle santé de la gendarmerie de Marseille (Cellule Prothèses 13), mais aussi avec l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. Le rapport d’enquête présenté lors de l’assemblée générale de l’association a déjà reçu un accueil plus qu’intéressé par la société savante, par les autorités sanitaires (Afssaps) et la Direction générale de santé.    V. l. p.

Savoir +
Site web : www.mdfpip.com
Tél. : 06.50.75.67.45.

 

 

 

Article reproduit par Victime de prothèses PIP

 

 

 

Repost 0
Victime de prothèses PIP - dans Média
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 22:37

Merci à Isabelle Duriez d'avoir consacré un nouvel article à ce sandale sanitaire.

 

elleinfohebdo29042011002

 

Bonne nouvelle, aucune génotoxicité n'a été prouvée dans les analyses complémentaires, autrement dit il n'y a pas de risque à long terme.

 

Il n'en reste pas moins que ce gel est irritant, qu'il provoque des inflammations et des retards de cicatrisations.

De plus, il est prouvé maintenant que ce gel qui n'est pas cohésif, peut passer à travers l'enveloppe de la prothèse, même si elle n'est pas rompue. Il s'accumule dans les tissus et provoque des réactions à corps étrangers, les siliconomes et l'apparition de ganglions.

Il est recommandé aux femmes d'avoir un suivi régulier, de signaler à tout médecin qu'elles portent ou ont porté ces prothèses, de façon à ce qu'une surveillance des aires ganglionnaires soit faite.

Sans compter, l'angoisse et le mal être de ces femmes, ainsi que bon nombre d'effets secondaires indésirables et mal étiquetés.

  

Il est extrêmement important que les informations soient relayées par un maximum de magazines féminins entre autres, n'oublions pas que 30 000 femmes sont concernées par ces prothèses frauduleuses et que seulement 10% ont déposée plainte.

Il est malheureusement très probable qu'il y en ait encore beaucoup qui ne soient pas informées.

Merci de faire circuler au maximum toutes les informations sur cette affaire de fraude.

 

 

Article écrit par Victime de prothèses PIP 


Repost 0
Victime de prothèses PIP - dans Média
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 20:59

Nous avons reçu un appel à témoins de la part d'une journaliste suisse, 280 femmes seraient porteuses de prothèses PIP chez nos voisins.

Elle recherche des femmes opérées en Suisse pour un reportage à Patti Chiari (émission dédiée aux consommateurs - http://www3.rsi.ch/pattichiari/)

Si vous en connaissez, faites leur savoir et demandez leur d'envoyer leurs coordonnées par mail à Paola Leoni : paola.leoni@rsi.ch, elle les rappellera.

Merci pour elle.

 

 

Article écrit par Victime de prothèses PIP


Repost 0
Porteuses de prothèses mammaires pip - dans Média
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 16:00

Aujourd'hui, je vous propose une petite rétrospective, non exhaustive, des témoignages de victimes dans la presse et les magazines féminins. :0040:

La qualité des images a du être réduite pour pouvoir les mettre sur le site, par conséquent pour lire les articles, cliquez dessus pour les agrandir.

 

Un très grand merci à toutes ces femmes, car témoigner n'est pas toujours facile, elles s'exposent, racontent ce qu'il leur est arrivé, dévoilent des détails intimes.

Pour certaines, et le plus souvent pour celles qui ont choisi de se faire poser des prothèses mammaires dans le cadre de la chirurgie esthétique, c'est d'autant plus difficile que leur entourage amical ou professionnel n'était pas au courant de cette intervention. :0004:

 

Le 31 mai 2010, rappelez vous, :0107: l'affaire a éclatée depuis 2 mois. Valérie, Joëlle et Christine témoignent dans "Le Parisien". On commence à entrevoir l'ampleur des dégâts causés par ces prothèses frauduleuses.


Article Parisien

 

Le 8 juillet 2010, une quarantaine de victimes se réunissent devant le ministère de la santé :0031: et demandent la prise en charge de leur changement de prothèses. Pas de réponse de Mme Roselyne Bachelot, ministre de la santé de l'époque. :0009:

 

Toutes ces femmes brandissent la photo de la prothèse récemment explantée de l'une d'entre elle. Regarder cette image fait froid dans le dos, :0012: elle n'était implantée que depuis 3 ans et 1/2, alors que la durée de vie moyenne d'une prothèse est de 10 ans ! Non seulement, elle est éclatée, mais en plus, elle est jaunâtre, alors qu'elle devrait être d'un blanc opaque. Fatima et Joëlle sont interrogées et leurs témoignages paraissent dans le magazine "Grazia". Merci à la journaliste Marion Deslandes.


Article grazia

 

Le 28 septembre 2010, les porteuses d'implants mammaires PIP se retrouvent à nouveau devant le ministère. Mme Bachelot ne les reçoit toujours pas. :0039: Jackie témoigne dans "Var-matin".


Le fait du jour 

 

Mme Bachelot fera une annonce le lendemain matin sur RTL, elle demande aux caisses primaires d'assurance maladie de prendre en charge l'explantation des femmes opérées dans le cadre de la chirurgie esthétique, que leurs prothèses soient rompues ou pas. Petite avancée, car jusqu'à présent seule l'ablation de l'implant rompu était pris en charge.

Suite à cette manifestation, Joëlle témoigne dans le magazine "C'est dit" qui paraîtra le 10 novembre 2010. Un grand merci à Céline Chaudeau.


Article c'est dit ! - En quête de justice 1

 

Article c'est dit ! - En quête de justice 2

 

 

Le 26 décembre 2010, le magazine "Elle" consacre 3 pages à ce scandale sanitaire sans précédent dans ce domaine. La journaliste Isabelle Duriez a menée une enquête complète auprès des autorités sanitaires et judiciaires, de la gendarmerie et de quelques victimes. Caroline, Murielle, Brigitte, Joëlle et Henrich, le mari de Nadège témoignent à leur tour.


Elle décembre 2010 1Elle décembre 2010 2

Elle décembre 2010 3

Enfin, le 14 février 2011, c'est le magazine "Femme Actuelle" qui consacre à son tour 2 pages à cette lamentable affaire. C'est au tour de Marie Laure, Joëlle et Murielle de témoigner. Merci également à Johanna Luyssen.


Article Femme actuelleArticle Femme actuelle 2

 

Nous espérons que ce tour d'horizon en images vous a plu. :0014:

Si vous avez des articles à nous faire partager, n'hésitez pas et envoyez les nous. Nous les publierons.

 

Prochainement, nous essaierons de faire un récapitulatif des vidéos disponibles concernant le scandale des prothèses mammaires frauduleuses PIP ... mais soyez patients, cela demande un gros travail de recherche. :0038:

 

 

Article écrit par Victime de prothèses PIP

 

Repost 0
Porteuses de prothèses mammaires pip - dans Média
commenter cet article

Icone rssIcone facebook

 

 

 

 

 

Cliquez sur ENQUÊTE ci-dessus, quelques minutes pour évaluer l'information reçue avant votre implantation de prothèses mammaires?

Quelle que soit la marque de vos implants.

 

PIP : Sur la bande FM

Ecoutez les dernières informations
concernant l'affaire PIP ...

L'affaire PIP : Les vidéos

Affiche vidéo

Visionnez ici les différents reportages

dédiés à l'affaire PIP ...

Statistiques

Date de création : 22/02/2011

Articles : 338

Visiteurs uniques : 163 913

Pages vues : 365 089

Commentaires : 1432