Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 15:27

prévenus pip

 

Enfin, les dates du procès en appel sont connues ...

 

Ce procès aura ieu devant la cour d'appel d'Aix en Provence du 16 au 27 novembre 2015. (ici)

 

Jean Claude Mas, Claude Couty, Hannelore Font, Loïc Gossart et Thierry Brinon seront re-jugés. Ils avaient été condamnés à des peines de prison fermes sauf Thierry Brinon. (ici)

 

Il faut encore attendre un an ! 

 

C'est un nouveau scandale. Je n'ose imaginer quand aura lieu le procès pour "blessures et homicides involontaires" toujours en cours d'instruction ...

 

Article écrit par Victime de prothèses PIP


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Willoth 05/07/2015 19:26

Je suis aussi une victime partie civile et a cause de cette lenteur je n ai toujours pas pu me faire enlever mes prothèses mammaires faute de moyens. C'est quand même une honte que certaines victimes n ont toujours pas pu enlever ses saletés. Il y en a marre d attendre toujours et toujours mais bon nous avons pa le choix

Victime de prothèses PIP 05/07/2015 22:58

Bonsoir,
Etes-vous allez consulter dans un hôpital public ?
La plupart ne prenne pas de dépassements d'honoraires et ne font payer que les prothèses si vous en remettez.
Dans quel état sont vos prothèses ?
Si vous avez besoin, n'hésitez pas, envoyez moi un message.
Joëlle

Mme Ment Véronique 09/02/2015 20:24

Je suis victime portée partie civile au 1er procès (parcours du combattant pour monter mon dossier!!!) obligée de prendre un avocat pour faire appel!!! sinon on ne peut pas le faire Eh oui VICTIME
et en plus il faut PAYER!! Ils se sont enrichis sur notre santé, mais bien entendu seront surement insolvables. Il y a de quoi être écoeurée, dégoûtée, révoltée il y a des lois, mais aucune justice
qui est dotée d'une immense d'une lenteur!!!! Pour quand le reste peut jamais !!!!!

Victime de prothèses PIP 09/02/2015 21:53



Bonsoir Véronique,


Et oui, malheureusement, le parcours du combattant pour nous faire reconnaître comme Victime ... Quant aux indemnisations, elles seront très longues à venir et jamais à la hauteur de ce que nous
avons subi ni des séquelles tant physiques que morales que nous gardons.


Mais la justice finira par passer et condamnera les coupables de ce scandale sanitaire sans précédent ... Même si c'est long, il ne faudra pas lâcher et rester toutes solidaires et unies.



centre de médecine eshétique 08/01/2015 18:09

Ce procès va en longueur et l’attente est insoutenable pour les victimes. Le plus frustrant aussi c’est que l’on n’est pas à l’abri d’un report ou d’une annulation.

recherches-sante 24/12/2014 15:52

enfin !

Carthage Medical 15/12/2014 16:48

Commencée dès les années 2000, l'affaire PIP s'est transformé en scandale à l'échelle planétaire. Il malheureusement encore patienter.

cath 11/12/2014 12:21

Bien voyons !!! Encore une année ! Que la justice est lente, mon Dieu ! A croire qu'ils souhaitent laisser "pourrir" la situation, histoire que les personnes concernées se découragent ! Nous payons
probablement la passation des pouvoirs entre droite et gauche au ministère de la santé sur ce qui a été fait et pas fait à ce moment là ! Ras le bol, on nous prend pour des cruches !
C'EST INACCEPTABLE !!!!!!!!

Victime de prothèses PIP 12/12/2014 19:37



Bonsoir,


Bien sur que c'est très long ...


Mais il ne faut pas oublier que chaque victime ayant porté plainte représente un dossier de partie civile et qu'il faut le traiter individuellement ... Les "class action" n'existe pas chez nous !


Et ce sera encore plus long pour le second procès pour "blessures et homicides involontaires" car le nombre de parties civiles sera encore plus important.


Il n'est pas question de laisser tomber et la justice avance doucement mais surement ... Ce n'est pas un scoop ...


Joëlle


 



germa 04/12/2014 20:39

Je ne comprends pas encore attendre......c est une honte c est notre santé qui est en jeu mais tout le monde s en fou .encore attendre qu ils soient puni !!!!!! On dirait une histoire entre un
salarié et son patron au prud homme, c est une blague ..les faits son la , il nous a empoisonné c est tout.

Laure 02/12/2014 20:05

Bonsoir à toutes
Je ne comprend pas tout dans cette histoire pourquoi ces délais !!! Il y a des procès comme sur les médicaments qui sont règles très rapidement !!! C'est quoi la différence pour nous ....l'état ne
devait pas nous verser une réserve pour tout nos problèmes et frais pour enlever ces saletés !!! Enfin bref la finalité en France on a tout les droits alors allons s'y fabriquons des prothèses avec
du liquide de frein et devenons riches et non puni !!!

Victime de prothèses PIP 03/12/2014 14:45



Bonjour Laure,


Vous avez raison, les délais sont inacceptables.


Par contre, l'état ne nous versera rien tant que le jugement ne sera pas définitf ... L'appel stoppe tout et aucune peine n'est exécutable. Et, malheureusement, les parties adverses
utiliseront tous les recours possibles !


Pour les médicaments, le médiator entre autres, tout n'est pas réglé non plus et cette affaire date de la même période que nous.


Ce qui est regrétable, c'est que aucun fond d"indemnisation n'a été mis en place pour nous, contrairement aux autres scandales sanitaires !


Patience ..............


Joëlle


 



Pascaline GEORGET 01/12/2014 11:37

Et bien c'est de mieux en mieux!!! Non seulement ces personnes ont déjà été condamnés mais en plus il faut attendre de nouveau 1 an pour que celle-ci soit confirmé. Ils attendent sans doute plus de
victimes pour moins de dédommagement????
faut-il que je mette en ligne mes radios de ma poitrine pour prouver les dégâts que j'ai subis et que je supporte encore aujourd'hui!!!!

édith28 29/11/2014 18:45

Bonjour Joëlle,
Quelle semaine à rebondissements.
Effectivement, devoir attendre encore un an la décision définitive de la tromperie, c'est bien long.
Et j'espère que la date prévue sera effective.
Au train où vont les choses, nous ne sommes pas à l'abri d'un démenti dans les prochains jours ou mois (report, dépaysement, voire même annulation).
Mais les agitations de cette semaine ont eu le mérite de refaire parler de nous et de pousser la Cour d'Appel d'Aix à se décider enfin de fixer une date prévisionnelle du procès en appel.
C'est déjà ça.
D'ici là, je crains que si dans les procédures blessures et homicides involontaires la liste des mis en cause devait s'allonger (même si les 3 derniers mis en examen ne seront jamais sur la "photo
finish" pour tromperie) et la toxicité ou dangerosité des implants PIP pourraient s'éloigner.
L'évolution de l'instruction blessures et homicides risque fort de rendre le jugement du 10 décembre de moins en moins compréhensible et difficilement soutenable.
Si la Juge a effectivement obtenu un budget de 1 million d'euros pour poursuivre sont instruction, ça ne va pas dans le sens d'une issue à cours terme.
Après 36 mois d'instruction, les éléments dont elle dispose ne lui permettent pas d'établir le lien de causalité entre les implants PIP et des blessures.
Les récentes publications du SCENHIR et de l'ANSM, plus le lancement de l'étude LUCIE ont probablement au moins soulevé le doute dans son esprit.
Mais la Juge fait du Droit, elle instruit à charge et à décharge, on ne peut pas lui en vouloir.
Bonne soirée

Victime de prothèses PIP 30/11/2014 20:55



Bonsoir Edith,


Effectivement, le temps nous semble long et la peur de l'oubli plane ... Mais la justice travaille lentement mais surement.


La toxicité du gel est certaine pour nous, il suffit de regarder les déclarations faites par les femmes explantées, ... 


Mais il faut attendre les premiers résultats de l'enquête Lucie pour démontrer le lien entre les prothèses et les complications. Je ne doute pas que les expertises déjà réalisées le démontreront
également.


La juge est obligée d'avancer avec méthode afin de présenter un dossier innattaquable par la défense.


Nous ne pouvons que faire confiance et attendre.


Joëlle 



Icone rssIcone facebook

 

 

 

 

 

Cliquez sur ENQUÊTE ci-dessus, quelques minutes pour évaluer l'information reçue avant votre implantation de prothèses mammaires?

Quelle que soit la marque de vos implants.

 

PIP : Sur la bande FM

Ecoutez les dernières informations
concernant l'affaire PIP ...

L'affaire PIP : Les vidéos

Affiche vidéo

Visionnez ici les différents reportages

dédiés à l'affaire PIP ...

Statistiques

Date de création : 22/02/2011

Articles : 340

Visiteurs uniques : 168 330

Pages vues : 371 671

Commentaires : 1442